Rencontre avec Ewa Kwiek, intervenante à l’INFREP Orléans

Consultante en évolution et en orientation professionnelle, Ewa Kwiek intervient à l’ INFREP Orléans dans le cadre de bilans de compétences, accompagnement des militaires en reconversion professionnelle, ainsi qu’au sein de la formation CQP Assistant Médical . Son parcours, ses qualités et sa vision des choses font d’Ewa une collaboratrice de valeur. Entretien.

Ewa Kwiek, une formatrice au parcours riche et varié

C’est en Pologne, à Varsovie plus exactement, qu’Ewa Kwiek, consultante en bilan de compétences, formatrice en accompagnement projet professionnel et insertion à l’INFREP d’Orléans, a fait ses armes. Ses études supérieures lui ont permis de décrocher un Master en Sciences économiques et sociales et, à l’âge de 25 ans, Ewa est venue en France où elle a commencé à enseigner l’économie et le droit à l’université. Sa rencontre avec l’INFREP a été révélatrice d’un début de parcours varié, auprès de personnes très éloignées de l’emploi notamment.

Accompagnement du personnel militaire en reconversion

Quitter l’armée pour entrer dans le civil : si l’exercice paraît simple au premier abord, il n’en est rien. Ewa est bien placée pour le savoir, car c’est elle qui, à l’INFREP d’Orléans, accompagne le personnel militaire dans le cadre de projets de reconversion professionnelle. Certains sont encore en activité, tandis que d’autres souhaitent quitter l’armée pour diverses raisons…

L’accompagnement d’Ewa dure trois jours. Au préalable, les intéressés sont invités à préparer l’intervention sur une plateforme d’e-learning dédiée. L’objectif du travail d’Ewa est d’effectuer un bilan personnel et professionnel, d’identifier les compétences et de valoriser le potentiel des bénéficiaires dans la vie civile.

Au cours de son expérience auprès de personnel militaire, Ewa se souvient de bon nombre d’histoires qui l’ont marquée. Sa plus récente anecdote se rapporte à un parachutiste qui, au bout de 20 ans de métier, a quitté l’institution à l’âge de 38 ans avec, pour seul bagage, le brevet des collèges. Son souhait le plus fort était de travailler en qualité de technico-commercial dans le domaine de l’agroalimentaire. Grâce à son travail et à l’accompagnement de l’INFREP d’Orléans, ce professionnel a ouvert son propre commerce, il y a deux ans, et connaît un franc succès !

« Travailler les soft skills, rassurer, redonner une belle image de soi aux bénéficiaires. C’est important », affirme Ewa, qui ajoute « Ils sortent rassurés et se projettent dans le monde civil, pour aller de l’avant ».

Spécialiste du bilan de compétences et de la communication

Majoritairement issus du monde de l’entreprise, donc salariés, les bénéficiaires qui se tournent vers Ewa dans le cadre de leur bilan de compétences, ont besoin de se repositionner par rapport à leur activité et leur carrière. Des infirmières, des auxiliaires de vie, des professeurs en difficulté dans leur vie professionnelle pour certains… C’est le quotidien d’Ewa à l’INFREP d’Orléans.

Si les objectifs de chacun sont différents, une bonne partie des bénéficiaires des bilans de compétences souhaite se réorienter professionnellement. « Le bilan de compétences – indique Ewa – sert aussi à rassurer la personne sur ses valeurs et ses limites. Ce n’est pas une recette miraculeuse, mais il permet de prendre du recul, de lâcher-prise et de se réconcilier avec sa vie actuelle ». Fidèle à des principes, qu’elle applique à elle-même également, Ewa conseille à ses bénéficiaires de « changer leur regard sur la situation pour voir les choses sous un angle différent ».

Ewa est également intéressée par la communication. Dans ses lectures, ses apprentissages et, bientôt, sa pratique de la sophrologie à titre personnel, elle travaille sur la gestion des émotions, la gestion du stress, la gestion du conflit. En bilan de compétences, elle aborde ces notions avec les personnes qu’elle accompagne, si cela est nécessaire. « Par exemple, dans le cadre du CQP Assistant Médical, la communication peut être un véritable atout pour faire face à des situations difficiles avec les patients », explique Ewa.

 

Capable de prendre du recul, de relativiser, de montrer de l’empathie tout en restant objective, notre formatrice est diplomate, tolérante et ouverte d’esprit. « Le passé, c’est le passé, explique-t-elle. Essayez de changer les choses, mais acceptez que certaines choses ne peuvent pas être changées. Acceptez-les avec sérénité et détachement ».


Publié le 26 septembre 2022

Partagez cet article

Toutes les actualités de l’INFREP

livre blanc reconversion pro

Envie de changer de métier ? Découvrez notre guide pratique de la reconversion professionnelle.


La reconversion professionnelle commence par une envie… elle devient ensuite un besoin, pour finalement se concrétiser (ou pas). Pour vous poser les bonnes questions, vouloir vous reconvertir pour les bonnes raisons, savoir par où commencer et… garder les pieds sur terre, commencez par lire notre guide !

En lire plus
INFREP - Démarrage imminent Formation Vendeur

Démarrage imminent Formation Vendeur


Tu as moins de 30 ans et tu veux travailler dans la vente en magasin, mais tu n’as pas de diplôme ? Cette formation est faite pour toi !

En lire plus
CPJEPS AAVQ : Nouvelle session en alternance ! - INFREP Mortagne

CPJEPS AAVQ : Nouvelle session en alternance !


Bonne nouvelle : l’NFREP Orne proposera du 9 septembre 2024 au 27 juin 2025 une nouvelle session de formation pour accéder au CPJEPS Animateur d’Activité et de Vie Quotidienne, en alternance.

En lire plus
INFREP Rennes - Retour sur le premier atelier d’acteur de son intégration

Retour sur le premier atelier d’acteur de son intégration


L’INFREP Rennes propose au sein de son agence des ateliers « Acteur de son intégration » permettant d’accompagner un public primo-arrivant signataire d’un Contrat d’Insertion Républicain. L’objectif de ces ateliers est de permettre à ce public de gagner en autonomie et en confiance dans leurs démarches d’intégration.

En lire plus