S’adapter en période de crise pour faciliter la vie des apprenants

Le confinement a pu provoquer beaucoup de stress ou aggraver des situations déjà difficiles. Afin de mieux accompagner ses apprenants l’INFREP a dû trouver de nouvelles solutions adaptées à tous.

Entre Mars et Juin 2020, de nombreux pays européens et ailleurs ont été mis en confinement. Le gens étaient coincées à la maison, et la plupart des activités habituelles étaient mises en pause : scolarité, formations, restaurant, musées, travail Au fils des semaines, les professeurs, éducateurs et formateurs ont dû innover dans leur manière d’enseigner à distance, non sans complications et doutes.

Le confinement source d’angoisses

De plus, l’isolement dû à la limitation de contacts et des activités, la perte de repères et de rythme, l’accentuation des problèmes financiers ou familiaux, (l’inconfort d’un logement trop petit ou insalubre), l’anxiété provoquée par (l’incertitude et la situation particulière angoissante) Dans le but de répondre à cette préoccupation, les acteurs de l’éducation et de la formation des adultes ont déployé une énergie considérable pour rester en contact avec les apprenants. Si la recette était essentiellement la même que d’habitude, la forme a changé radicalement- et rapidement- pour faire face à la situation exceptionnelle : multiplication des moyens et canaux de communication (email, téléphone, sms, réseaux sociaux, etc), suivi collectif et individuel, contacts réguliers et systématiques, lignes directes, partage des pratiques et astuces pour affronter le confinement, mobilisation des partenaires, etc.

Qu’en est-il des apprenants avec de troubles psychologiques ?

Pour les apprenants vivant avec des troubles psychiques, le confinement a pu aggraver et soutenir les apprenants à distance pendant une pandémie déclencher ses problématiques. Au-delà de l’enseignement à distance, il était donc également nécessaire de les supporter à distance, pour s’assurer de son bienêtre malgré l’isolement.

S’adapter et proposer des solutions

En France, Fabienne Favarel est la Responsable de Formation et Référent Handicap à l’INFREP de Périgueux. Quelques mois avant, lorsque le confinement a été mis en place, elle a remarqué des changements au sein de ses apprenants : « En raison du confinement, deux apprenants ont connu le stress et l’anxiété. L’un d’entre eux a abandonné a même abandonné le programme de formation (en partie pour d’autres raisons que le confinement, mais cette situation a clairement aggravé leur stress) ».

À l’INFREP, comme dans beaucoup d’autres organisations, l’équipe pédagogique a dû trouver d’autres moyens de traiter les apprenants. « Avec l’apprenant souffrant d’anxiété, nous avons dû nous rassurer qu’ils avaient un rythme. ». Afin de les garder sur le chemin, Fabienne Favarel téléphonait cette personne tous les jours pour lui rappeler d’organiser ses journées, de maintenir une routine, d’établir des horaires » Très rapidement, l’équipe pédagogique a organisé des cours à distance, avec des groups présentant des niveaux non homogènes en termes de culture numérique.
Il était très difficile pour les formateurs de faire face à la diversité des compétences. « Ils étaient tous très différents dans leur capacité à suivre une formation à distance qui était à l’origine conçue pour être en face à face ».

Quelques semaines après le confinement, l’été dernier les apprenants ont dû chercher un stage. “Cela leur permet de se sentir sûrs et confiants quant à la continuité de leur parcours de formation, ainsi que de gagner en confiance en soi ». Une chose est certaine : la crise sanitaire a confirmé le caractère central et essentiel de l’accompagnement psychosocial des apprenants comme clé du maintien de la motivation et de l’attachement au parcours de formation. Ces dernières semaines, la situation du Covid19 dans toute l’Europe s’aggrave de jour en jour…

L’équipe pédagogique devra, une fois de plus, travailler deux fois plus dur pour continuer à construire et nourrir une relation de confiance avec les apprenants, pour les maintenir sur leur chemin de formation et pour réduire leur stress, leurs angoisses et leurs insécurités.

Voici notre newsletter traitant ce sujet


Publié le 10 mars 2021

Partagez cet article

Toutes les actualités de l’INFREP

livre blanc reconversion pro

Envie de changer de métier ? Découvrez notre guide pratique de la reconversion professionnelle.


La reconversion professionnelle commence par une envie… elle devient ensuite un besoin, pour finalement se concrétiser (ou pas). Pour vous poser les bonnes questions, vouloir vous reconvertir pour les bonnes raisons, savoir par où commencer et… garder les pieds sur terre, commencez par lire notre guide !

En lire plus
INFREP Rennes - Ateliers "Acteur de son intégration"

Les ateliers « Acteur de son intégration »


L’INFREP Rennes propose au sein de son agence des ateliers « Acteur de son intégration » permettant de faciliter le « faire avec » à la place du « faire à la place de » en proposant des apprentissages adaptés au niveau de compréhension et de langue des bénéficiaires.

En lire plus
INFREP - Du Carton à l'Écran Les Stagiaires de l'INFREP mettent en Lumière le Métier d'Encadrante Technique

Du carton à l’écran : Mise en lumière du métier d’Encadrante Technique


Pour la troisième année consécutive, l’INFREP de Cherbourg-en-Cotentin participe au concours national « JE FILME LE MÉTIER QUI ME PLAÎT », une initiative permettant d’explorer des idées de métiers à travers des vidéos.

En lire plus
INFREP - Caravane des métiers

Caravane des métiers


La Caravane des métiers est une initiative très enrichissante pour permettre aux habitants de la région Auvergne-Rhône-Alpes de découvrir les métiers et les formations disponibles.

En lire plus